Le quotidien de Line

Après avoir passé plus de deux ans dans un centre de rééducation pédiatrique avec une prise en charge pluridisciplinaire (kinésithérapie, ergothérapie, psychomotricité, orthophonie ou encore balnéothérapie) mais également avec des activités multisensorielles pour stimuler son éveil, Line est depuis avril 2016 à temps complet à la maison. 

Aujourd'hui, cette prise en charge se poursuit dans un CAMSP (Centre d'Action Médico-Social Précoce) qui a pour mission de proposer de la rééducation pour des enfants de 0 à 6 ans présentant des retards psychomoteurs, des troubles sensoriels, neuro-moteurs ou intellectuels.

Deux fois par semaine, Line et sa maman se rendent au CAMSP pour bénéficier de deux séances de kinésithérapie et d'une séance intitulée "A quoi on joue" menée conjointement avec une psychomotricienne et une ergothérapeute. De plus, l'ergothérapeute intervient de façon ponctuelle afin d'évaluer les besoins de Line en terme d'appareillages spécifiques, de matériels d'éveil ou d'aide à l'aménagement du domicile. Enfin, Line bénéficie d'une séance d'orthophonie par semaine en libéral.

 

En plus de cette prise en charge dite "classique", les parents de Line se sont également tournés vers des thérapies motrices complémentaires, notamment la méthode Padovan et CME-Medek, exercées par des praticiennes formées et diplômées. Ces méthodes de rééducation provenant souvent de l'étranger ne sont pas reconnues par la sécurité sociale et restent donc à la charge des familles. Line pratique chacune de ces deux méthodes à raison d'une séance par semaine.